La formation de direction jeunesse + politique sur les rails

News PJ 14.02.2019

La phase pilote de la formation de direction jeunesse + politique touche à sa fin : fin janvier, le dernier week-end de formation a eu lieu. En bonne voie, l’offre a rencontré un vif succès. Nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer, aujourd’hui déjà, le début de la formation régulière en allemand et en français en automne 2019.

plus...

Il n’y a pas que cette nouvelle formation au programme pour l’année 2019 : nos chères manifestations youpa auront également lieu cette année ! La traditionnelle Conférence des Parlements des Jeunes CPJ se déroulera en automne 2019. À cette occasion, près de 200 jeunes engagé-e-s en politique se réuniront pour bénéficier d’une formation continue et pour réseauter au-delà des frontières de leur canton et du pays. De plus, nous encouragerons l’échange et le savoir-faire politique lors d’un séminaire PJ en février et de rencontres régionales. N’oublions pas non plus la « Mission élection », qui lancera l’année électorale 2019, en collaboration avec easyvote et les parlements des jeunes.

Grône: les jeunes s’unissent pour faire entendre leur voix

Contributions médias PJs 21.01.2019

Un Parlement des jeunes a vu le jour vendredi soir sur la commune de Grône. Cette société ouverte aux villageois de 16 à 27 ans organisera quatre débats par année. L’occasion pour ses membres de s’impliquer dans la vie locale mais aussi de faire entendre leur voix auprès des autorités.

Région de Nyon: les taxibus nocturnes espérés en décembre

Contributions médias PJs 17.01.2019

Le Conseil des Jeunes de Nyon a donné l’impulsion pour la mise en place de bus de nuit dans la région.

Les souhaits des jeunes sont ainsi entendus en politique

News PJ 19.12.2018

Pour le projet PJ 2018 de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ, les domaines youpa et engage.ch se sont associés et ont lancé la « Mission engage ». Six parlements des jeunes ont tenu des événements de toutes sortes avec le soutien de la FSPJ. Leur objectif : récolter les souhaits des jeunes de leur région avant d’y donner suite en collaborant avec les autorités politiques à l’échelle communale ou cantonale.

plus...

 « Proposé en plus des offres de soutien habituelles de la FSPJ, le projet PJ doit permettre aux parlements des jeunes de mener un projet passionnant, couronné de succès et à forte visibilité » expliqueAndreas Zoller, chef d’équipe Créations et soutien Parlements des Jeunes.C’était déjà la deuxième fois que la FSPJ menait un projet PJ avec des parlements des jeunes (PJ). En 2018, six PJ ont participé à la « Mission engage ». Bénéficiant des différents instruments de participation d’engage.ch, les PJ ont cherché à connaître les besoins des jeunes de leur région ainsi qu’à reformuler et à développer les souhaits et idées qu’ils ont récoltés afin de les concrétiser.  

Des souhaits de la région introduits en politique

Grâce à la « Mission engage », des idées et des souhaits concrets formulés par des jeunes sur la plate-forme de participation engage.ch ont pu être récoltés. Ils ont ensuite fait l’objet d’une discussion dans leur région avec des politicien-ne-s. Ainsi sont nées des idées de mise en œuvre qui sont désormais reprises par des groupes de projet constitués de jeunes et de politicien-ne-s, et qui seront introduites en politique par le biais de postulats par exemple. Des parlements des jeunes de toutes tailles ont participé à ce projet PJ, notamment le Jugendparlement Wauwil, le Conseil des Jeunes d’Yverdon, le Jugendparlament Kanton Schaffhausen etle Conseil de jeunes du District de Nyon. Le Jugendparlament Kanton Solothurn a intégré sa « Mission engage » à sa session des jeunes annuelle. Il y a accueilli plus de 80 participant-e-s qui ont ainsi élaboré des projets à partir des idées déposées au préalable. Le Jugendparlament Kanton Zürich, pour sa part, a recueilli les souhaits des jeunes en tenant un stand à la Züspa. Pour Andreas Zoller, l'essentiel est que certaines idées puissent être reprises et, ainsi, introduites en politique. À Nyon, par exemple, un souhait sera concrétisé : le processus de votation sera traité à l'école afin de familiariser les écolier-ère-s avec les votations et les élections, et de favoriser l’éducation civique. 

Faire entendre la voix des jeunes

Dans le canton de Schaffhouse également, des souhaits portant sur des thématiques locales ont été récoltés. Pour Ruben Schwarz, membre du Jugendparlament Kanton Schaffhausen, il est particulièrement intéressant de noter que certain-e-s politicien-ne-s ainsi que l'animation jeunesse se sont montré-e-s très intéressé-e-s à s’investir pour des idées. « Nous aspirons à travailler plus étroitement avec l'animation jeunesse, et celle-ci nous a déjà offert son soutien, en particulier en nous laissant utiliser gratuitement des espaces et des locaux pour les manifestations ! »Nous verrons au cours des prochains mois comment les souhaits seront mis en œuvre. Il est extrêmement important que les idées des jeunes soient entendues et que quelque chose soit réalisée pour les jeunes citoyen-ne-s, explique Ruben Schwarz. « Mission engage nous a permis de recueillir les idées et de connaître les besoins de notre public. Désormais, nous pouvons travailler à représenter les intérêts des jeunes de notre canton en connaissance de cause. En fin de compte, faire entendre la voix des jeunes est l’une des principales tâches d’un parlement des jeunes. »


Contact : Andreas Zoller, Chef d’équipe Création et soutien Parlements des Jeunes, andreas.zoller@dsj.ch

youpa-Newsletter

s'abonner