Pourquoi a-t-on besoin de parlements des jeunes?

Les quatre arguments suivants te montreront les raisons pour lesquelles un parlement des jeunes n’est pas uniquement utile pour toi personnellement :
 

1. Une participation politique vivante, vraie et durable

Un parlement des jeunes est une institution qui soutient la participation politique des jeunes de manière durable. Les parlements des jeunes intègrent les jeunes dans la politique et la société, car celui qui peut participer aux prises de décisions s’identifie plus fortement à la société. Les parlements des jeunes offrent une possibilité de participation à long terme pour les jeunes intéressés par la politique.
 

2. Promotion de la jeunesse par et pour les jeunes

Lorsque les jeunes prennent les choses en main, cela encourage la formation politique de manière efficace et avantageuse. Plus les jeunes sont intégrés dans les processus de de réflexion, plus l’identification avec le résultat sera grande. Cela permet de créer des offres pour les jeunes qui sont directement applicables en pratique.
 

3. Le système politique de milice est durablement renforcé

Grâce à leur travail au sein d’un parlement des jeunes, les jeunes apprennent à s’engager bénévolement en politique. Ils se familiarisent ainsi par la pratique avec le système de milice suisse. Il existe différents exemples qui montrent que les jeunes s’intéressent davantage à la politique suite à leur travail au sein d’un parlement des jeunes et qu’ils sont ensuite davantage prêts à endosser des fonctions politiques. De nombreux politicien-ne-s ont acquis leurs premières expériences et ont appris à connaître l’environnement politique dans les parlements des jeunes.
 

4. Formation politique orientée vers la pratique

Les jeunes se familiarisent avec les processus démocratiques grâce aux parlements des jeunes. Ils apprennent à former leur opinion politique et à la représenter. Les parlements des jeunes font un pas de plus que les jeunesses de parti. Au sein des parlements des jeunes, on recherche activement un compromis constructif au-delà des frontières entre les opinions et les partis. Les jeunes entrent ainsi en contact avec un élément décisif de notre système de concordance.